Le ADAM – Brussels Design Museum accueille l’exposition « A Tribute to Componibili », réalisée en collaboration avec le Kartell Museo de Milan. L’occasion de redécouvrir une contribution essentielle à l’histoire du Design, et les déclinaisons actuelles du concept.

L’idée des « Componibili » est née en 1967, de l’imagination d’Anna Castelli Ferreri. De quoi s’agit-il ? D’un nouveau type de mobilier : les premières pièces modulaires de mobilier design, conçues pour être assemblées. Ils étaient en ABS, un matériau tout nouveau, qui a marqué une étape importante dans l’histoire du plastique, grâce à ses propriétés mécaniques et esthétiques.

Anna Castelli Ferrieri avait compris, souvent avant ses collègues masculins, les besoins de son époque en termes d’habitat. Elle y a répondu à l’aide de produits très fonctionnels, qui ont donné corps à ce concept de modularité et sont devenus un leitmotiv persistant au cours des décennies suivantes.

UN TRIOMPHE PLASTIQUE

Loin du mobilier traditionnel destiné à un environnement bien précis, qui possédait des fonctions clairement définies (tel que le buffet, la table de chevet ou la commode), les Componibili s’intégraient dans tous les décors et répondaient d’une manière inédite aux besoins des jeunes des années 1960.

L’exposition raconte l’histoire des Componibili d’un point de vue émotionnel. Elle explique comment les éléments modulaires ont interprété le design d’intérieur et se sont inscrits dans les tendances de l’habitat contemporain, depuis les années 1960 jusqu’à nos jours.

L’intérêt n’est pas seulement historique. Le concept comme le matériau opèrent un retour en grâce spectaculaire. En témoignent les interprétations actuelles, bien sûr visibles dans le cadre de l’exposition bruxelloise, de designers tels que Mario Bellini, Antonio Citterio, Fabio Novembre, Philippe Starck, Patricia Urquiola ou le formidable et papillonnant créateur japonais Tokujin Yoshioka.

Quant aux designers belges, ils ne sont pas en reste. Les interprétations contemporaines des Componibili par les designers belges Xavier Lust, Unfold et Muller Van Severen viennent enrichir l’exposition et lien et en prolongement du festival Brussels Design September.

LA RENCONTRE DE DEUX MUSEES

La collaboration entre le ADAM et le Kartell Museo a vu le jour grâce aux affinités entre leurs collections composées d’objets design en plastique. Ces deux musées sont dédiés à l’étude et à la promotion du design en matière plastique, obtenu à travers les matériaux et les procédés de production les plus divers. Les objets rassemblés par ces musées retracent l’histoire du design contemporain et du XXe siècle, façonné par les mains talentueuses des plus célèbres designers du monde entier. Depuis cet automne, la collection du ADAM, qui présentait déjà plusieurs pièces Kartell historiques, s’est enrichie de nouveaux objets venus du Kartell Museo.

THE ADAM – BRUSSELS DESIGN MUSEUM Le ADAM [Brussels Design Museum] est un lieu dédié au design du 20ème siècle et d’aujourd’hui. Initié à la suite de l’acquisition de la collection du Plasticarium par l’Atomium en décembre 2014, le ADAM porte un regard novateur et surprenant tant sur le design plastique des années 50 à nos jours (exposition permanente) que sur les autres formes , matière, époques et thématiques liées au design (expositions temporaires).

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates :      jusqu’au 29/01/2018

Adresse:      ADAM, Place de Belgique 1, 1020 Brussels

Horaires d’ouverture:    Tous les jours de 10h à 18h, sauf les mardis

Contact : arnaud.bozzini@adamuseum.be

www.adamuseum.be

Suivez-nous sur Facebook ADAM, Twitter @Adamuseum_be Instagram @adam.brussels, Pinterest etYoutube.

 

Télécharger le magazine